MOZAMBIQUE : Des rats dressés pour détecté la tuberculose

Mozambique

Déjà employés pour des opérations de déminage, les rats géants de l’ONG Apopo, basé en Belgique,  pourraient aider les hommes dans un autre secteur : le diagnostic de la tuberculose, en repérant les odeurs émises par les bactéries. Une méthode iconoclaste qui n’a pas encore été homologuée par l’organisation mondiale de la santé -OMS-, mais qui intéresse de près le Mozambique, très  touché par la tuberculose, mais ses infrastructures de santé restent très limitées. Après entraînement, les rats détectent 67 % des cas de tuberculose, contre 50 % en moyenne pour les méthodes standard utilisées au Mozambique, d’après l’ONG Apopo.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :