LESOTHO : Firestone Diamonds se donne 2 ans pour être au point sur le diamant de Liqhobong

Lesotho

Firestone Diamonds plc, compagnie cotée à la bourse de Londres a rendu public le mardi 2 décembre 2014 une mise à jour concernant son développement de son projet diamantifère liqhobong de plus de 11 millions de carats de réserves qu’elle possède à 75% contre 25% pour le royaume du Lesotho. Les travaux, débutés au mois de juin 2014, devront durer encore au moins 2 années  avec la construction d’une nouvelle usine de traitement principal de 500 tonnes / heure et des infrastructures d’appui afin d’être capable de traiter 3,6 millions de tonnes de minerai / an pour un niveau de récupération annuelle de plus de 1 million de carats. La production initiale débuterait à la fin du 2e trimestre 2016 dans ce projet pour lequel Firestone Diamonds a dévoilé octobre 2014 sa volonté de nouer un  » partenariat fructueux de long terme » avec le royaume du Lesotho. Firestone Diamonds plc a terminé, le 30 juin 2014, l’année fiscale 2014 sur une trésorerie forte de 107 millions dollars, contre 4,1 millions dollars en 2013, la mettant en position financière très confortable pour sécuriser le renouvellement de son bail et l’accord minier sur la mine de Liqhobong.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :