BURKINA FASO : Blaise Compaoré chassé du pouvoir

BurkinaFaso

Le Burkina Faso a connu jeudi 30 octobre 2014 des émeutes meurtrières, qui ont fait plus de 35 morts et plus de 100 blessés mais le bilan est provisoire. Après avoir successivement imposé puis annulé l’état d’urgence, le président Blaise Compaoré, au pouvoir depuis un coup d’état en 1987, s’est dit ouvert à des discussions mais n’a pas répondu à la demande des manifestants qui réclament sa démission.Le chef d’état-major des armées, Nabéré Honoré Traoré, a annoncé la création d’un « organe de transition », chargé des pouvoirs exécutif et législatif, dont l’objectif est un retour à l’ordre constitutionnel dans un délai d’une année. A suivre..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :