MAURICE : Mise en place d’une stratégie nationale d’exportation

Maurice

Cader Sayed Hossen ministre de l’industrie et du commerce de l’ile Maurice a déclaré mercredi 10  septembre 2014 que l’île Maurice va prochainement élaborer une stratégie nationale d’exportation pour saisir les opportunités commerciales et faire face aux défis à cause de l’érosion des préférences commerciales, et ceci dans le but de concevoir une feuille de route pour les secteurs clés présentant des potentialités en matière d’exportation. Le ministre s’exprimant à Port Louis dans le cadre d’une rencontre économique organisées par MEXA une association de l’ile Maurice, a souligné que l’ile Maurice « ne peut pas attendre jusqu’à ce que le ciel assombri de l’Europe s’éclaircisse. Nous avons besoin de saisir les opportunités qui se défilent sur notre horizon économique »  mentionnant que les objectifs commerciaux, de l’île sont : de profiter de la renaissance africaine, du pouvoir d’achat élevé des pays du Golfe, d’un marché toujours plus ouvert en Inde, et essayer de saisir des opportunités dans les segments de niche se trouvant dans les marchés traditionnels. Le ministre Hossen a annoncé  que l’ile Maurice a besoin d’une mise en place  d’une stratégie régionale d’exportation comme l’un des éléments clé à adopter pour l’obtention d’une croissance économique considérable en mettant à profit la diplomatie économique et en améliorant la connectivité aérienne et maritime. Le ministre Hossen a également déclaré « Le PIB africain est prévu d’accroître à hauteur de plus de 60% d’ici à 2020 et les dépenses de consommation dans le continent pourront franchir la barre d’un billion de dollars américains dans un avenir proche. Il n’y a guère de doute que l’île Maurice peut capitaliser sur ses potentialités et sur ses avantages comme un corridor de commerce entre l’Asie et l’Afrique ».  Pour sa part Phil Ryle président de MEXA a indiqué  « qu’en raison de la nature de ses activités économiques, le secteur d’exportation mauricien est vulnérable aux caprices et aux soubresauts de l’économie mondiale.Tout le monde s’accorde sur le fait que la diversification du marché d’exportation mauricien a rendu le secteur plus résilient au fil du temps ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :