CAMEROUN : Boko Haram essaye de faire exploser un pont

Cameroun

De violents combats ont opposés, mardi 26 août 2014 des éléments du groupe islamiste du Nigéria, à des militaires du Cameroun. Au nord du Nigeria, les attaques de Boko Haram sont journalières et de plus en plus violentes. Des combattants de Boko Haram ont essayé, de faire exploser un pont reliant le Cameroun au Nigeria, après avoir pris le contrôle, lundi 25 août 2014, de Gamboru Ngala ville située au Nigéria. Cette attaque a provoqué le repli à Fotokol, au Cameroun, de plusieurs militaires du Nigéria. Mardi 26 août 2014 la ligne de front s’est déplacée plus au sud, à Ashigashiya, dans le département de la Mayo-Tsanaga au Nigéria.  La vaste offensive de Boko Haram s’étale sur plusieurs fronts en direction du Cameroun. Deux villages au Cameroun seraient sous le contrôle de Boko Haram et la ville de Kolofata serait en proie à de violents combats. Une pression de plus en plus forte où le chef de Boko Haram a placé – pour la première fois – une ville nigériane sous le règne du  « califat islamique ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :