RWANDA : Des officiers accusés d’atteinte à la sureté de l’état

Rwanda

Ce sont 2 officiers supérieurs de l’armée du Rwanda  ayant fait leur adieu à l’armée qui se trouvent incarcérés depuis deux jours à Kigali capitale du Rwanda pour atteinte à la sûreté de l’état en vue de déstabiliser les institutions républicaines d’après des sources militaires. Le général de brigade Joseph Nzabamwita, porte parole de l’armée du Rwanda a souligné que  les deux hauts gradés concernés sont notamment le général de brigade Frank Rusagara, ancien conseiller spécial de Paul Kagamé président de la république  et du capitaine, David Kabuye, très connu pour avoir occupé différentes fonctions dans la haute hiérarchie de la presse publique du Rwanda. « Les 2 prévenus seront bientôt traduits devant la justice pour répondre de leurs actes »,a ajouté le général de Brigade Nzabamwita, précisant qu’ une enquête judiciaire est ouverte depuis deux jours par la police judiciaire afin d’appréhender les autres membres de la conspiration. Cette arrestation intervient près d’une semaine après que plusieurs officiers supérieurs de l’armée du Rwanda, dont la plupart d’anciens compagnons d’armée dans l’ancienne rébellion du front patriotique rwandais -FPR, parti au pouvoir-, ont été démobilisés conformément à la publication d’un décret présidentiel. Des hauts gradés de l’armée sont suspectés d’être les commanditaires d’une récente tentative de déstabilisation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :