GAMBIE : Le président Yahya Jammeh limoge la première femme présidente de la cour suprême

Gambie

Mme Mabel Yamoa Agyemang, première femme présidente de la cour suprême en Gambie a été limogée, 6 mois après sa nomination, par Yahya Jammeh président de l’état de la Gambie. Originaire du Ghana elle a été limogée purement et sans préavis lundi 3 février 2014. Mme Mabel Yamoa Agyemang avait succédé à Joseph Wowo, originaire du Nigéria, qui avait été cité dans des affaires de corruption en juillet 2013 et emprisonné en janvier 2014. La Gambie fait régulièrement appel à des juges originaires de pays ouest-africains anglophones pour renforcer son système judiciaire. Le président Yahya Jammeh, ayant peur des complots à son encontre, renouvelle très fréquemment son administration et dirige lui-même plusieurs département parmi les plus importants dont la défense et les affaires religieuses. Pour mémoire il avait limogé en juillet 2013, 5 membres de son gouvernement à la suite d’un profond remaniement qui avait abouti au départ du ministre de la justice. Le président Jammeh dirige la Gambie d’une main de fer depuis le coup d’état de 1994, il y a 20 ans. La Gambie est un petit état anglophone d’Afrique de l’ouest enclavé dans le territoire du Sénégal hormis sa façade sur l’océan Atlantique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :