TANZANIE : Depuis 1976, perte de deux tiers des éléphants

Tanzanie

D’après le gouvernement de la Tanzanie, la population des éléphants, dévastée par le braconnage pour l’ivoire, a baissé des deux tiers depuis 1976. Un recensement a été effectué en décembre 2013 dans les parcs et réserves de la Tanzanie contenant les plus importantes concentrations d’éléphants,d’après Lazaro Nyalandu vice ministre des ressources naturelles et du tourisme qui a précisé « Les résultats à Selous, Mikumi, Ruaha et Ruangwa montrent une baisse de 66% de la population des éléphants entre 1976 et 2013″en ajoutant « L’écosystème Selous-Mikumi comptait 109.419 éléphants en 1976, mais le nombre est tombé à présent à 13.084. C’est très grave ». Les safaris animaliers, souvent liés avec des séjours sur les plages de sables fins de la Tanzanie bordant l’océan Indien, rapportent des devises étrangères indispensables pour le développement de la Tanzanie. En décembre 2013, Jakaya Kilwete président de la république de Tanzanie a limogé 4 ministres à la suite d’accusations d’après lesquelles la campagne anti-braconnage avait donné lieu à des meurtres, tortures et viols. Le braconnage des éléphants et des rhinocéros, massacrés pour leurs défenses ou leurs cornes, a connu une hausse exponentielle ces dernières années en Afrique, alimenté par une forte demande en Asie et au Moyen-Orient.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :