KENYA : Premières enchères d’art moderne et contemporain d’Afrique de l’Est

Kenya

Boniface Maina, jeune artiste originaire du Kenya déambule parmi peintures et sculptures exposées avant leur mise aux enchères dans un grand hôtel de la place de Nairobi, capitale du Kenya,  mardi 5 novembre 2013 lors de la première vente d’art moderne et contemporain est-africain, souhaitant qu’une de ses œuvres y figurera bientôt. 47 lots d’artistes originaire principalement du Kenya mais également des artistes originaires d’Afrique du Sud – Ethiopie – Ouganda- Soudan et Tanzanie tous basés à Nairobi, seront mis aux enchères ce 5 novembre 2013  à la Villa Rosa Kempinski, un nouvel hôtel de Nairobi.Ces dernières années, le monde de l’art s’est enthousiasmé pour les marchés émergents du Moyen-Orient, d’Asie, d’Amérique latine, et les collectionneurs semblent également se tourner de plus en plus vers l’Afrique. Cette vente compte parmi ses sponsors une maison de Champagne ainsi qu’une marque de voitures de luxe – démontre que la région rattrape doucement son retard vis-à-vis de ces deux autres régions d’Afrique, dont les artistes sont plus reconnus internationalement.En début d’année, les œuvres de 8 artistes reconnus du Kenya précédemment uniquement visibles à Nairobi – ont été vendues à Londres par la maison d’enchères Bonhams. Un progrès, même si ces œuvres sont restées proposées dans une vente caritative et la veille de la grande vente d’art africain contemporain « Africa Now ». Les œuvres passant ainsi de 100 dollars à 3 000 dollars. Cette vente de mardi 5 novembre 2013 à Nairobi est organisée par l’agence Circle Art, basée dans la capitale du Kenya devant œuvrer à promouvoir l’art contemporain africain. Avec cette vente, « nous voulons que les gens embarquent avec nous à la découverte de l’art » est-africain, déclare Danda Jaroljmek, directrice de Circle Art. D’après le jeune peintre Peterson Kamwathi, étoile montante de l’art au Kenya, dont plusieurs œuvres ont été achetées par le British Museum, le développement des fondations, espaces et agences artistiques ont favorisé la place centrale de Nairobi sur la scène de l’art est-africain. Michael Soi est l’un des artistes plus réputés à Nairobi, surtout dans la communauté expatriée affectionnant ses tableaux dépeignant avec humour, dans un style naïf au trait épais, des sujets tels que l’influence croissante de la Chine en Afrique, la prostitution ou les dossiers des dirigeants du Kenya devant la cour pénale internationale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :