CONGO : 185e sur 189 dans le classement Doing Business 2014 !

Congo

La république du Congo occupe le 185e rang mondial sur 189 dans le classement Doing Business 2014 avec une distance de la frontière en 2013 en points de 39%, contre 37% en 2012, soit une amélioration de 1,8, d’après un communiqué du groupe de la banque mondiale.Le rapport publié à Washington s’intitule « Doing Business 2014 : comprendre les réglementations pour les petites et moyennes entreprises », le Congo a entrepris des réformes, notamment en facilitant la création d’entreprise par la réduction des frais d’immatriculation et en éliminant la carte de commerçant. Le Congo a aussi facilité le paiement des taxes et impôts et a réduit les coûts pour les entreprises en harmonisant plusieurs taxes sur l’emploi en une seule taxe, en réduisant le taux d’imposition du revenu des sociétés, et en abaissant le taux d’imposition de la valeur locative. De  plus le Congo a facilité le commerce transfrontalier en instaurant le traitement des manifestes de navires avant l’arrivée de ceux-ci et en améliorant l’administration douanière, précise le communiqué. Ce rapport phare, produit d’une collaboration étroite entre la banque mondiale et la société financière d’Investissement, examine les régulations qui affectent les différentes étapes de la vie d’une entreprise,  allant de la création d’entreprise,  au commerce transfrontalier, en passant par le paiement des taxes et la résolution de l’insolvabilité. Le classement global sur la facilité à faire des affaires est le résultat de l’analyse de 10 indicateurs dans les 189 économies que couvre la 11e édition de cette année. A souligner que « Doing Business » ne mesure pas l’ensemble des facteurs liés à l’environnement des affaires qui sont importants pour les entreprises ou les investisseurs. D’autre part le rapport ne tient pas compte de la qualité de la gestion du système fiscal, de certains facteurs de stabilité macroéconomiques, de la qualification de la main-d’œuvre ou de la résilience des marchés financiers. A préciser que les résultats du rapport ont encouragé des débats sur la législation des affaires à travers le monde et que de nombreuses études ont été faites sur la corrélation entre les régulations qui répondent aux besoins des entreprises et le développement économique dans les  économies.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :