TCHAD : L’assemblée nationale rejette la demande de levée de Saleh Kebzabo

Tchad

L’assemblée nationale de la république du Tchad a rejeté lundi 2 septembre 2013 la demande de levée de l’immunité parlementaire de Saleh Kebzabo, chef de l’opposition, accusé par le parquet de délit d’outrage, d’atteinte à l’autorité de la justice et de diffamation. Les députés, au cours d’une séance plénière qui s’est tenue à huis clos, ont estimé que Saleh Kebzabo ne peut pas être entendu par un juge pour avoir dénoncé, il y a un mois, la lenteur de la procédure judiciaire relative aux dossiers de trois journalistes arrêtés. Dans son rapport  la commission parlementaire ad hoc mise en place à cette occasion, a souligné que les propos du député incriminés ne sont pas constitutifs de délits d’outrage ou d’atteinte à l’autorité de la justice, ainsi que le défaut de qualité du demandeur, plusieurs vices dans la procédure et une mauvaise qualification des faits. Le député Saleh Kebzabo à la tête de l’union nationale pour le développement et le renouveau -UNDR-, rassemble le plus important nombre de députés, loin derrière le parti du président  Idriss Déby Itno.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :