TCHAD : Interdiction des motos taxis dans la capitale N’Djamena

Tchad

Le gouvernement du Tchad a interdit à partir de  mercredi 14 août 2013 la circulation des motos-taxis, plus connus sous le noms de « clandos », dans le centre de N’Djamena, capitale du Tchad,  par crainte d’attentats, a déclaré Tchonaï Elimi Hassane ministre de la sécurité publique du Tchad. Le ministre a précisé  « Le mode opératoire des terroristes étant aussi varié que banal, et ayant constaté que des engins à deux roues ont été utilisés ailleurs pour poser des bombes (…) en ajoutant  « Les forces de sécurité veilleront à l’application stricte de cette mesure ». Le Tchad a engagé son armée en première ligne aux côtés des forces françaises lors de l’opération contre les islamistes liés à Al-Qaïda dans le nord du Mali début 2013. Depuis les forces tchadiennes ont renforcé la surveillance de leurs frontières avec le Niger et la Libye. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :