NIGER : Large remaniement ministériel

Niger

Mahamadou Issoufou, président de la république du Niger a formé mardi août 2013  un nouveau gouvernement de « large ouverture », marqué par l’entrée de plusieurs personnalités de l’opposition. Gandou Zakara secrétaire général du gouvernement à fait lecture du décret présidentiel à la télévision nationale. L’actuel premier ministre touareg, Brigi Rafini, conserve son poste, précise le décret. La nouvelle équipe d’une trentaine de membres est surtout caractérisée par l’entrée de personnalités du mouvement national pour la société de développement -MNSD-, le principal parti de l’opposition et la formation de Mamadou Tandja, l’ancien chef de l’état renversé en 2010 par l’armée après  10 années de pouvoir. Deux ténors du MNSD –Wassalké Boukari est nommé ministre de l’environnement  et Alma Oumarou est nommé ministre du commerce.  Le secrétaire général du MNSD, Albadé Abouba, est nommé ministre d’2tat à la présidence. Les ministères de la défense, du pétrole, des mines, celui des affaires étrangères et de la Justice conservent leur titulaire, tous des proches du président  Mahamadou Issoufou. Le ministère de l’intérieur est confié à Massoudou Hassoumi, précédemment directeur de cabinet de la présidence.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :