CONGO : Etre le premier producteur de potasse d’après le ministre Pierre Oba

Congo

Le Congo-Barzzaville a pour objectif de devenir le premier producteur de potasse en Afrique a déclaré Pierre Oba, ministre des mines et de la géologie du Congo.  Pierre Oba a déclaré « Les résultats des recherches approfondies ont permis de « nous convaincre des potentialités réelles de nos ressources minières », en précisant que 3 projets miniers de grande importance vont très bientôt matérialiser cette ambition gouvernementale, y compris le projet de potasse de Mengo, exécuté près de Pointe-Noire, capitale économique du Congo. Les travaux de construction de ce projet ont débuté et la production devrait attendre 1,2 millions de tonnes par année selon Pierre Oba. A souligner aussi le projet de production de fer à Mayoko, dont se charge DMC Iron Congo dans le département de la Lékoumou. Le projet doit débuter en 2014 avec une production évaluée à 300. 000 tonnes de fer dans une première phase, puis atteindre 2 millions de tonnes dans la deuxième phase en 2015. Le troisième projet, à Mayoko-Moussondzi, prévoit une production de 500.000 tonnes de fer par an, à compter de 2014, dans une première phase, et 2 millions de tonnes dans la deuxième phase à partir de 2015. Actuellement, 102 titres miniers ont été attribués à 53 sociétés dont 9 permis d’exploitation à sept sociétés, qui sont en phase très avancé qui va déboucher sur la passation de convention d’ exploitation, conduisant au début de la production. Pierre Oba a indiqué « Cette volonté s’est fortement exprimée avec l’affectation d’un montant de 100 milliards de Fcfa pour l’élaboration de la cartographie minière du Congo, ceci devant nous permettre la connaissance et la maîtrise de notre sous-sol et surtout la gestion rationnelle de nos ressources naturelles ». Depuis 2008 se sont plus de 3 200 emplois qui ont vu le jour durant les phases d’exploitation et de recherche, et entre 10.000 et 15. 000 autres emplois pourront être crées entre 2015 et 2016 au cours des phases de production de plusieurs autres projets miniers, a  souligné le ministre  Pierre Oba. De plus d’après la  banque mondiale, le secteur minier sera en 2016 et 2017, le premier pourvoyeur privé d’emploi en république du Congo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :