MALI : Mise en place du système ASTER dans l’opération Serval

Mali

Un médecin épidémiologie a été déployé au Mali en mars 2013 et avait entre autre pour mission de renforcer la surveillance épidémiologique dans les armées -SEA- et de mettre en œuvre le système d’alerte et de surveillance en temps réel -ASTER-. Le système ASTER, développé par le centre d’épidémiologie et de santé publique des armées -CESPA- depuis plusieurs années, vient d’être mis en place dans le cadre de l’opération Serval, déclenchée le 11 janvier 2013 avec le déploiement de 4 000 militaires français. En raison de la situation et du climat, qui ont d’emblée exposé les militaires à de nombreux risques sanitaires, ainsi que des difficultés qu’ont eues les différentes unités médicales opérationnelles à communiquer en intra théâtre et à déclarer leurs cas à la SEA, le système ASTER représente un véritable atout. Trois semaines après le déploiement progressif des 5 stations ASTER (comprenant un ordinateur portable et des moyens de communication installés dans certains rôles 1 à Bamako, Gao et Tombouctou), plus de 450 consultations ont été saisies et ont permis de générer des alarmes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :