MALI : La menace jihadiste demeure à Gao, et le capitaine Sanogo refait surface

Mali

La menace jihadiste est toujours réelle dans la région de Gao après la découverte d’un engin explosif de 600 kilos, alors qu’à Bamako, capitale du Mali, le capitaine putschiste Amadou Haya Sanogo, discret depuis plus d’un mois refait parler de lui. Le capitaine Sanogo a accepté de quitter son quartier général de Kati situé près de Bamako, pour s’installer au siège de l’état-major des armées dans la capitale où il est plus facilement contrôlable d’après des sources diplomatiques et militaires. L’armée française a affirmé à Paris qu’elle se trouvait « dans une phase de sécurisation » des zones où elle est présente dans le nord du Mali, en particulier dans l’extrême Nord-Est, vers Tessalit, près de la frontière algérienne, où elle recueille également des renseignements. C’est dans cette région du massif des Ifhogas qu’ont trouvé refuge une partie des chefs et combattants jihadistes – notamment du mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’ouest – MUJAO -, un des groupes ayant occupé pendant près d’une année ces zones avec Al-Qaïda au Maghreb islamique -AQMI- et Ansar Dine – après avoir fui l’avancée des troupes françaises et maliennes. De son côté l’UNESCO reste très attentive à la situation en raison d’un nombre important de sites inscrits au patrimoine immatériel et matériel de l’UNESCO. En visite à Dakar, capitale du Sénégal Irina Bokova, directrice générale de l’UNESCO, a pour sa part affirmé que son organisation était « très mobilisée » pour reconstruire les mausolées et sauver les manuscrits de Tombouctou dont une partie a été détruite par les islamistes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :