AFRIQUE du SUD : Le président Jacob Zuma veut une fiscalité plus lourde sur le secteur minier

AfriqueduSud

Jacob Zuma, président de l’état de l’Afrique du Sud a annoncé la possibilité d’une hausse de la fiscalité et des royalties des compagnies minières pour soutenir la dépense publique, dans son discours annuel au parlement sur l’état de la nation jeudi 14 février 2013. Le président Zuma a déclaré « Garantir que les services publics fournis aux gens aujourd’hui puissent continuer demain nous oblige à avoir un niveau de politiques fiscales approprié pour générer les recettes suffisantes pour payer ces services », en ajoutant « Une partie de cette étude évaluera le régime actuel des royalties minières et sa capacité à servir correctement la population ». La chambre des mines – ce qui correspond au MEDEF en France –  a réagi en espérant être invitée à contribuer à l’étude et que ses recommandations garantiront un système fiscal équitable pour l’ensemble des secteurs de l’économie. La chambre des mines a indiqué que « l’industrie minière fait déjà des contributions significatives en terme d’impôts et de royalties sur les super-profits ». Pour de plus amples informations rendez vous sur http://www.bullion.org.za . Depuis 1994 l’Afrique du Sud est dirigée par ANC. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :