ZAMBIE : Les opposants demandent à ce que le pays soit suspendu du Commonwealth

Zambie

Des dirigeants de l’opposition de la Zambie rassemblés à Johannesburg, capitale d’Afrique du Sud ont appelé mardi 12 février 2013 à ce que la Zambie soit suspendu du Commonwealth, accusant de dérive totalitaire le président Michael Sata, élu en 2011. Plusieurs des dirigeants présents, comme Nevers Mumba et Hakainde Hichilema ont récemment été arrêtés, accusés de corruption, et relâchés sous caution. L’élection de Michael Sata face au sortant Rupiah Banda en septembre 2011 avait été perçue comme un signal positif, grâce à une alternance démocratique pacifique et bien maîtrisée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :