MOZAMBIQUE : Collaboration entre gouvernement et le groupe minier Rio Tinto

Mozambique

Le gouvernement du Mozambique a déclaré, le 7 février 2013 , qu’il était favorable pour travailler avec Rio Tinto afin de trouver une solution pour le transport du charbon.  Le groupe minier anglo-australien a connu une forte dépréciation en 2012,  et a perdu 3 milliards de dollars à cause d’un gisement de charbon au Mozambique, dans la province de Tete. La teneur en charbon à coke y est moins importante que prévue et le gouvernement refuse l’acheminement par voie fluviale via le Zambèze, comme prévu au début. Aussi, Rio Tinto doit trouver une alternative et vient de débuter des négociations avec le gouvernement. La solution serait la réhabilitation des chemins de fer, une solution plus onéreuse et moins efficace puisque la capacité d’un wagon est moindre que celle d’un bateau. Le gouvernement table sur  une production de 100 millions de tonnes de charbon d’ici 2020 Le directeur général de Rio Tinto a été contraint de démissionner le 17 janvier 2013. Pour de plus amples informations rendez vous sur  http://www.riotinto.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :