COMORES : Moroni abritait du 29 janvier au 1er février 2013 une rencontre sur les îles du canal du Mozambique

Comores

Les îles du canal du Mozambique se sont rassemblées du 29 janvier au 1er février 2013 à Moroni dans l’Union des Comores avec pour objectif : amorcer un développement commun avec le tourisme comme premier pilier. Après les « Iles Vanille », nous pourrions voir apparaître  les  »Iles du canal du Mozambique » ? C’est ce que laisse envisager cette rencontre qui a réuni plusieurs pays du canal du Mozambique à l’initiative de la CCIA  -chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture- de la Grande Comore. Cette rencontre découlait de la réunion qui s’était tenue du 4 au 7 décembre 2012, à Nosy Be, Madagascar. D’après les organisateurs l’atelier de réflexion avait pour but la mise en place d’une « entité de développement, de promotion touristique, dans sa dimension transversale, et d’intégration économique et commerciale ». Fahmy Thabit, président de l’UCCIA de l’Union des Comores a déclaré  « Il nous faut des solutions pour amorcer un réel développement et ces solutions ne peuvent être que communes et passent nécessairement par le rapprochement de nos économies » en soulignant les progrès économiques des Comores en ajoutant « Malgré un contexte mondial caractérisé par la crise, l’archipel des Comores enregistre une croissance continuelle du Pib en volume de 1,9% en 2009, 2,2% en 2010 et 2,6% en 2012 et la tendance est la croissance ». Si les Iles Vanille sont davantage centrées sur l’île de la Réunion et de l’île  Maurice, les Iles du canal du Mozambique seront axées plus à l’est de l’océan Indien puisque Zanzibar pourrait s’atteler au projet. « Les opérateurs économique de Nosy-Be, de l’archipel des Comores, de Zanzibar et Mozambique ont l’opportunité de revenir à leurs origines communes » a annoncé Fahmy Thabit, soulignant que si les liens économiques sont liés entre ces régions, il existe une culture et un langage communs, le Swahili, une langue très proche de la langue comorienne. De plus, les 4 îles de l’archipel des Comores se sentent un peu délaissée par les Iles Vanille. L’aspect social devrait être évoqué avec la création d’hôtels, restaurants, associations représentatives, groupements professionnels, offices et comité du tourisme, chambres du commerce et associations d’artisans seront regroupés au sein de cette entité. Le coté tourisme ne pourra être viable et concurrentiel sans une formation des personnels d’accueil. L’assemblée constituante de l’association des Iles du canal du Mozambique devrait se faire en mars 2013 à Mayotte

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :