SÉNÉGAL : L’ancien ministre de la justice sera jugé pour propos offensants à l’encontre du président Macky Sall

Senegal

El Hadj Amadou Sall, avocat et  ancien ministre de la justice sous la présidence d’Abdoulaye Wade, et ancien porte parole du président Wade durant la campagne de l’élection présidentielle du printemps 2012 sera entendu le 22 janvier 2013 par une chambre spéciale de la cour d’appel de Dakar capitale du Sénégal pour des propos jugés offensants tenus à l’encontre du président de la république du Sénégal  Macky Sall, a déclaré Lansana Diabé procureur général. L’ancien ministre de la justice a accusé Macky Sall « d’anthropophagie et de sorcellerie, en évoquant les enquêtes ouvertes pour les biens mal acquis déclenchées contre les anciens dirigeants du régime déchu. » Il avait été arrêté manu militari par un détachement de la brigade d’intervention polyvalente, le jour de Noel  alors qu’il avait refusé de déférer à une convocation de la division des investigations criminelles. Il  a été gardé à vue durant 24 heures, avant d’être libéré au bénéficie du privilège de juridiction en raison de son statut d’avocat.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :