SÉNÉGAL : Une motion de censure contre Abdoul Mbaye, premier ministre

Senegal

Plusieurs parlementaires membres du parti démocratique sénégalais -PDS, opposition et ancien parti au pouvoir ont déposé à l’assemblée nationale une motion de censure pour exiger la démission du Abdoul Mbaye, actuel premier ministre. Les députés du PDS accusent Abdoul Mbaye d’avoir accepté, alors qu’il était directeur de banque internationale pour l’Afrique occidentale -BIAO-, dans sa banque des fonds rapportés du Tchad par Hissène Habré, ancien chef de l’état du Tchad en s’installant en exil au Sénégal après sa chute en 1990. Le député Ousmane Ngom, et ancien ministre de l’intérieur de l’ancien président Abdoulaye Wade a précisé « Le premier ministre a reconnu être au coeur de l’affaire Hissène Habré pour avoir été le gérant des fonds » dont « l’origine illicite est incontestable » en ajoutant « avec le procès d’Hissène Habré, prévu dans quelques mois le Sénégal court un gros risque. En ce sens que le premier ministre sera cité d’une façon ou d’une autre, en tant qu’accusé ou receleur des fonds des victimes du procès ». La censure n’a aucune chance d’aboutir. Affaire à suivre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :