GUINEE CONAKRY : L’OIF demande la tenue des élections dans les plus brefs délais

Les chefs d’état et de gouvernement francophones ont souhaité l’organisation du second tour de l’élection présidentielle en Guinée "dans les meilleurs délais et dans un climat apaisé", dans une résolution adoptée au terme du sommet de l’OIF organisation internationale de la francophonie.  La Guinée attend qu’une nouvelle date soit fixée pour le second  tour de la présidentielle, qui se trouve être le  théâtre depuis plusieurs  jours d’accrochages entre partisans des deux candidats Alpha Condé  – malinké -  et Cellou Dalein Diallo – peul – Les Peuls sont particulièrement visés.  Face aux violences qui ont affecté le processus électoral en Guinée, les première élections libres dans cet Etat depuis 50 ans, l’OIF a demandé aux deux candidats de "tout mettre en oeuvre pour que cette élection se déroule dans le calme et dans le respect des règles démocratiques". Plusieurs chefs d’Etat africains ont lancé des appels au calme en Guinée, au cours du  sommet de l’OIF  de Montreux, Amadou Toumani Touré, président de l’état du Mali, demandant à être "indulgent" et  Blaise Compaoré, président de l’état du Burkina Faso déclarant que l’essentiel était de sortir de façon "apaisée" du processus électoral. Madagascar, qui a été suspendu de l’OIF en avril 2009 après l’arrivée au pouvoir d’Andry Rajoelina, a également fait l’objet d’une résolution de l’organisation.
About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: