GUINEE CONAKRY : Grace présidentielle pour près de 40 militants de l’opposition

Alpha Condé, président de l’état de la Guinée a gracié une quarantaine de militants de l’opposition arrêtés en avril 2011 à l’occasion du retour en Guinée du principal opposant l’ancien premier ministre Cellou Dalein Diallo. Le président Alpha Condé a "accordé la grâce à tous les citoyens condamnés à la suite des violences et actes de vandalisme perpétrés à l’occasion des manifestations pour le retour de Cellou Dalein Diallo le 3 avril 2011 à Conakry. Cette décision qui fait suite à la demande de pardon exprimée par leurs familles entre dans le cadre de la réconciliation prônée" selon un communiqué de la présidence de la république. Près de 40 militants de l’Union des forces démocratiques de Guinée -UFDG-, principal parti d’opposition dirigé par Cellou Dalein Diallo, avaient été arrêtés le 3 avril 2011  à Conakry "pour participation à une manifestation interdite, actes de vandalisme et violences". Ils avaient été condamnés à des peines de prison allant de 6 mois avec sursis à 2 ans ferme. L’UFDG avait décidé le 3 avril 2011 de réserver un accueil populaire à son chef, qui rentrait de Guinée après quatre mois d’absence. La police avait dispersé le rassemblement de milliers de partisans de Cellou Dalein Diallo venus l’accueillir.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: